Comment rediger une lettre de motivation pour comptable ?

Mar 30, 2022 management, Marketing

Les compétences d’un comptable sont souvent recherchées dans de nombreuses entreprises qui n’hésitent pas à publier des offres de recrutement. Une sélection rigoureuse se fait sur le marché et beaucoup de candidats à l’emploi sont délaissés. Cependant, une lettre de motivation bien rédigée peut augmenter la chance de ceux-ci d’être recrutés. Voici donc comment l’écrire pour convaincre le recruteur. 

Bien structurer une lettre de motivation comptable

Pour attirer l’attention d’un recruteur, il faut d’abord mettre par écrit des informations bien structurées. Vous pouvez vous inspirer d’un exemple lettre de motivation pour comptable. Généralement, une lettre de motivation doit suivre un plan bien établi et ordonné. Cela comprend l’en-tête, la ligne d’objet, le message d’accueil, les paragraphes d’accroche et le candidat (expérience et qualifications). Ensuite, s’ajouteront la demande d’entretien, la formule de politesse à la fin et la signature du postulant. 
Il est important d’y mettre les contacts du candidat et de l’entreprise sans oublier sa localisation. De même, le postulant doit contextualiser sa candidature dans l’objet de la lettre. Ainsi, des informations relatives au poste désiré, le type de contrat, l’entreprise visée, la disponibilité, les expériences doivent y figurer. Il conclura sa lettre de motivation avec une salutation convenable. 

Faire une accroche réussie et parler de ses compétences

Une bonne accroche permettra au candidat de s’introduire au recruteur et de lui donner l’envie de lire le paragraphe suivant. En raison de cela, elle doit être convaincante. Il est conseillé au postulant de faire correspondre ses atouts aux attentes de l’employeur. Lorsque l’accroche est réussie, elle montre la motivation du candidat à décrocher un poste. Le recruteur sera alors incité à continuer la lecture de la lettre de motivation. 
En ce qui concerne les compétences, le candidat doit démontrer à l’employeur qu’il est vraiment qualifié pour le poste vacant. Il parlera de ses expériences et de ses atouts tout en restant précis. Il est donc question de fournir des informations qui s’avéreront utiles au recruteur. En outre, le postulant s’efforcera d’utiliser un vocabulaire professionnel et des chiffres. Si celui-ci n’a aucune expérience, il peut surtout aborder ses qualités personnelles liées au travail en équipe. Également, il présentera ses objectifs professionnels qui rejoindront ceux de l’entreprise. 

Convaincre l’employeur et conclure sa lettre 

Le candidat travaillera aussi à convaincre le recruteur dans la troisième partie de sa lettre de motivation. Il s’agira pour lui de présenter des compétences qu’il n’avait pas citées dans les paragraphes précédents. Il peut par exemple aborder sa facilité d’adaptation, son autonomie ou sa réelle capacité à travailler en équipe. Des qualités personnelles (soft skills) du postulant ont souvent plus de poids que ses aptitudes professionnelles. En effet, beaucoup de recruteurs mettent un accent particulier sur cela. 
Enfin, le candidat à un poste de recrutement de comptable doit conclure sa lettre de motivation. Il est conseillé de le faire par une demande d’entretien. Cela permettra à l’employeur de voir à quel point le candidat est confiant et prêt à obtenir un emploi. L’expression utilisée pour conclure une lettre de motivation est brève et simple. Une formule de politesse bien choisie est suffisante pour mettre fin à sa lettre.