Comment choisir son assurance professionnelle ?

Oct 10, 2022 Actualité, management

Dans l’exercice des activités de toute entreprise, il est possible que des incidents surviennent sans qu’on soit forcément fautif ou que ce soit pour faute professionnelle. Ainsi, la théorie du risque oblige les entreprises à se protéger et à protéger ou couvrir leurs employés en souscrivant à une assurance professionnelle. Cette dernière doit être choisie en prenant en compte différents critères.

Considérez la compagnie d’assurance et les contrats d’assurance

Choisir un contrat d’assurance adaptée à son entreprise n’est pas une mince affaire. C’est pourquoi avant même de chercher à trouver des comparateur pour une assurance professionnelle en tant qu’auto-entrepreneur. Il en existe de plus plusieurs types et de plusieurs sortes. Votre choix à vous se penchera sur la compagnie d’assurance qui exerce sa spécialité dans votre domaine d’activité professionnelle. Également, votre compagnie d’assurance doit exercer sa couverture sur le territoire de votre entreprise et doit respecter toutes les règles légales en vigueur. Pour ce qui est des contrats d’assurance, la Responsabilité Civile est la plus recommandable. Elle couvre tous les dommages causés à une tierce personne. On peut le qualifier de contrat le plus général qui est commun à plusieurs professions. Ensuite, les contrats qui sont plus liés spécifiquement à une profession doivent être choisis en fonction de l’activité exercée. Dans le domaine du BTP, on parlera d’assurance décennale, assurance multirisques pour la protection des biens immobiliers d’une entreprise, assurance protection juridique etc…

Considérez les garanties et les franchises

Dans le monde de l’assurance, il existe des bonus appelés garantis additionnels. Celles-ci améliorent la couverture du contrat. Pour savoir si cette clause est présente dans votre contrat, vous devez procéder à l’établissement d’un devis. Au nombre de ces garanties, on peut parler de la protection juridique, la protection contre les pertes financières, la garantie contre les cyber-risque…. Toutes ces possibilités vous aideront à choisir votre contrat d’assurance en fonction de vos besoins. Il est alors plus que nécessaire de procéder à la lecture scrupuleuse de toutes les clauses du contrat qui vous sera proposé. Quant à la franchise, c’est une somme qui ne fait pas l’objet de remboursement de la part de l’assureur, mais demeure la part du payement de dommage et intérêt de l’entreprise. Il en est fait mention dans les clauses du contrat soit en euros soit en pourcentage. Ce montant est fixé en considération de chaque situation qui se présentera.

Considérez les risques couverts par l’assurance

Les garanties énumérées sur votre contrat dépendent des risques qui font l’objet de couverture de la part de la compagnie d’assurance. Ces garanties sont valables uniquement dans le cadre de la profession exercée. Ainsi, tout le personnel de l’entreprise est couvert par le contrat de responsabilité lorsqu’il s’agit d’un dommage causé pendant une prestation de travail ou à l’entreprise. Ainsi, les dommages causés en dehors du cadre professionnel ne sont pas couverts par l’assurance professionnelle. Le dirigeant de l’entreprise peut lui aussi commettre des fautes dans ses fonctions. Le contrat d’assurance qui couvre cette faute est celui de la responsabilité du dirigeant. D’autres clauses secondaires peuvent également accompagner le contrat.