Le bilan comptable : Les etapes a connaitre

Mar 1, 2022 Actualité, Epargne

Pour le bon fonctionnement d’une entreprise, le bilan comptable est une nécessité incontournable.  Alors qu’une société est appelée à effectuer des échanges de tout genre, une technique d’évaluation lui est primordiale.  Dans cette optique, une entreprise a le devoir de se doter d’un outil pour avoir la facilité de faire le bilan comptable. Une fois le moyen trouvé, des étapes d’évaluation s’imposent pour que tout se passe aisément pour la société. Dans cet article, lisez les étapes à connaître pour évaluer un bilan comptable. 

Trouver un logiciel comptable pour les écritures comptables

De façon idéale, pour mieux faire le bilan, l’entreprise a besoin d’un logiciel comptable. Ce logiciel aide à bien organiser les écritures compta & gestion dans l’entreprise. Autrement dit, toute opération liée à la comptabilité de l’entreprise. Alors, la  boîte devra aller à la pêche d’un outil avec les caractéristiques qui répondent à la taille et aux activités de ses locaux. C’est à partir du logiciel comptable que tout ce qui est lié à l’entreprise s’organise afin de faciliter le bilan comptable.

Pour les écritures comptables, ce n’est rien d’autre que les différentes opérations. Les opérations de transactions financières de l’entreprise.  La saisie des écritures comptables s’effectue à divers niveaux.  Il s’agit particulièrement des factures délivrées par l’entreprise à ses clients à chaque prestation.

La saisie des écritures comptables

Comme énoncé, la saisie des écritures comptables est relative à toute opération effectuée dans l’entreprise. Pour commencer, il s’agit des factures d’achats reçues. Une fois que l’entreprise encaisse une facture d’achat, son écriture comptable doit être saisie dans le logiciel comptable. Pour le faire, il  faut renseigner les informations importantes dans le libellé. En revanche, il s’agit de l’identité détaillée du client, prestation fournie, numéro de facture, etc.…  C’est également le même mécanisme pour la solvabilité des salaires.

Dans le cas du versement des salaires aux employés, le rythme est mensuel.  Quand les écritures comptables concernent les règlements de cotisations sociales, le rythme à respecter est trimestriel. Le plus important dans ces deux cas, ce sont les bordereaux délivrés.  Pendant la saisie, il faudra veiller au numéro et à la date de ces relevés.  Au même titre que les précédentes écritures, quand l’entreprise encaisse des relevés bancaires, ces derniers doivent être saisis dans le logiciel comptable.

Pour finir,  à l’échéance de l’exercice comptable, il est important de saisir les écritures d’amortissement.  Pour cela, il est retenu qu’il faut évaluer l’amortissement de chaque actif de l’entreprise et écrire les sommes en comptabilité. Les écritures comptables se terminent par la saisie des provisions des créances clients et celles des risques.

La révision et l’édition des écritures comptables

Lorsque l’exercice arrive à sa fin, les dirigeants de l’entreprise doivent se retrouver pour clôturer les comptes.  Cette clôture consiste à sortir les états intermédiaires. Pour ressortir ces états intermédiaires en question, c’est  le logiciel comptable qui s’en occupe grâce aux différentes écritures saisies durant tout l’exercice comptable.  C’est à partir de cette révision que le bilan comptable final est évalué. En quelque sorte, il s’agit de l’étape vivante de  l’établissement du bilan comptable final.

Après la révision du bilan comptable final, les dirigeants passent maintenant à l’édition du bilan.  A cette étape aussi, le logiciel comptable rend les choses faciles. En fait, le logiciel ressort les documents principaux. Toutefois, il faut l’intervention d’un comptable pour l’annexe du bilan.