Zoom sur les caracteristiques de la societe anonyme

Fév 21, 2022 Actualité, Bourse

La Société Anonyme est une société créée et fonctionne selon des règles spécifiques expliquées dans l’article L-225 du Code de commerce français. Il est important de prendre en compte quelques spécificités de ce type d’entreprise.

Généralité concernant la société anonyme à capitaux publics

Une société anonyme à capitaux publics est le statut juridique d’une entreprise qui a offert des actions aux membres du grand public et qui possède à son tour un nombre limité de ses propres actions. Les actions ou les parts sociales d’une société anonyme sont présentées au grand public et peuvent être achetées ou réclamées par n’importe quel individu, soit de manière privée lors du processus d’introduction en bourse, soit par le biais de transactions sur le marché boursier. Les sociétés anonymes à capitaux publics sont également connues sous le nom de sociétés à participation publique.

Une société anonyme à capitaux publics est l’une des entreprises pouvant être cotées sur les marchés financiers en France. Elle gérée par des administrateurs et détenue par des actionnaires. Une société anonyme peut offrir des actions au public. Il existe également d’autres obligations qu’une société anonyme doit respecter du fait de son statut de société publique, notamment l’administration des impôts et la publication de ses rapports financiers afin que les actionnaires potentiels disposent de toutes les informations dont ils ont besoin avant d’investir. Une société anonyme à capitaux publics est également cotée en bourse et doit essentiellement être plus ouverte et publique sur ses détails qu’une société privée.

Les particularités de la société anonyme

La société anonyme peut être constituée à titre privé ou par une offre publique d’actions financières. Elle est identifiée comme une personne morale indépendante et est soumise à des obligations, des persécutions et des droits. La société est créée pour une durée maximale de 99 ans. Après enregistrement par le registre du commerce et des sociétés, la constitution de la société devient juridiquement officielle. Les principales exigences légales pour une société anonyme valide comprennent l’établissement de statuts, un commissaire aux comptes et le conseil d’administration.

La société doit être composée d’un minimum d’au moins deux actionnaires, mais le nombre maximum n’est pas défini par la loi. Toutefois, lorsqu’une société anonyme est constituée, le nombre minimum d’administrateurs passe à sept. Les actionnaires peuvent être soit des personnes physiques, soit des personnes morales. Les actionnaires sont soumis à une responsabilité limitée et sont responsables des apports de capitaux à la société.

Les actionnaires de la société anonyme sont responsables dans la limite du total de leurs apports. La valeur totale du capital initial doit être d’au moins 37 000 euros. Le risque pour l’actionnaire est minimisé puisqu’il est réparti entre les associés tandis que leurs actifs sont protégés contre les créanciers potentiels. Un associé peut librement transférer et vendre des actions à d’autres actionnaires au sein de la société après avoir demandé l’approbation de la transférabilité au conseil d’administration. Une telle pratique permet aux actionnaires de bénéficier de liquidités et de gérer facilement des situations telles que le décès d’un associé et le transfert au plus proche parent.